Une Humanité respectable,

    Et à respecter

1/45

Ces portraits doivent vous sembler communs, peut-être même banals.

Vous n'y avez vu personne emmitouflé dans des couvertures, dans le froid et la boue, tentant de passer les frontières. Vous n'avez pas vu d'images de centres d’accueil, de militaires, de policiers, ou encore de barrières. Et pourtant, ces personnes viennent de pays tels que la Syrie, l'Irak, l'Afghanistan et sont appelées indifféremment « migrants », « demandeurs d’asile », « réfugiés », mais aussi « meurtriers », « criminels », « terroristes », « envahisseurs ».

Parmi ces personnes, certaines ont perdu leurs proches, ont été victimes de passeurs, ont subi la prison, les lois exceptionnelles, la douleur physique et morale. Mais sur leur portrait, vous n'avez aucun élément contextuel rappelant le statut par lequel on définit ces êtres humains, vous n'avez rien vu qui pouvait correspondre à l’imaginaire que les média contribuent à construire autour de ces personnes perçues comme une vague déferlant sur l’Europe. 
 

Nous avons fait le choix de les photographier comme nous le ferrions de n’importe qui à Paris, Munich, ou Athènes ; photographier normalement des personnes qui vivent une situation « anormale », une vraie gageure. Ces portraits sans artifice, dénués de sensationnel et de misérabilisme, ne sont pas des témoignages de « migrants », ce sont des témoignages d'une Humanité respectable et à respecter.


Ce voyage de cinq mois à travers l'Europe nous a mis à l'épreuve, photographiquement et humainement. Il ne relève pas seulement du constat qui s'impose à nous et selon lequel nous n'avons pas d'autre choix que de vivre ensemble, 
il participe aussi d'une conviction profonde, celle que l'être humain est la valeur première et dernière.

 

Les pages suivantes vous permettront d'aborder le « hors champ » de ces portraits, mais aussi de suivre l'évolution de leur réalisation, des choix notamment éthiques que nous avons faits, ainsi que notre ressenti concernant le traitement de cette question en France, Allemagne, Autriche, Slovénie/Croatie et en Bulgarie.